Donne-moi 6 semaines, et je t’emmène de l’autre côté de tes blocages, vers la confiance et l’audace !

Quand j’ai demandé à mes lecteurs adorés ce que ça changerait s’ils s’aimaient un peu plus, ils m’ont parlé :

  • Du regard des autres, d’aller vers eux.

  • De mieux aimer les autres, et d’accepter leur amour.

  • D’intuition, de prendre les bonnes décisions.

  • De sérénité, de se foutre la paix, d’être moins sous pression.

Et l’écrasante majorité s’accordait sur deux points :

  • Si je m’aimais plus, je me ferais davantage confiance.

  • Si je m’aimais plus, j’oserais davantage.

Et la boucle est bouclée… Quand on s’aime mieux, le regard des autres se fait moins pesant. Notre regard à nous nous suffit.

Alors, ce que les autres en diront, le qu’en dira-t-on, ça nous importe de moins en moins. On fait notre truc.

On a suffisamment confiance pour se dire que ce truc dont on a envie, si on le fait, au pire, on aura passé un bon moment, au mieux, ça dépasse toutes nos espérances. On ose.

Parce que, tu sais quoi ? L’opposé de l’amour, c’est la peur.

Comprendre : quand on ne s’aime pas assez, on a peur, et on tolère des choses qui nous rendent malheureuse. Peut-être qu’au fond de toi (peut-être même pas consciemment)…

  • Tu as peur de manquer d’argent, alors tu restes dans ce job qui te rend malheureuse.

  • Tu as peur de ce qui se passera si tu réussis, alors tu restes jouer gentiment dans ton coin.

  • Tu as peur de la solitude, alors tu restes dans cette relation qui te rend malheureuse.

  • Tu as peur de souffrir si tu aimes, alors tu restes seule.

  • Tu as peur de te fâcher, de vexer, de blesser alors tu tolères des situations inconfortables, pas épanouissantes, dans tes relations amoureuses, amicales, familiales, professionnelles.

  • Tu as peur de ce qu’on va penser de toi si tu prends un congé parental, un congé sabbatique, si tu crées ton entreprise, si tu déscolarises tes enfants, si tu pars faire le tour du monde, si tu écris un livre, si tu décides de vendre ce que tu crée, si… [à toi de compléter !]

  • Tu as peur qu’on ne t’aime plus si tu dis ce que tu penses / si tu fais ce dont tu as envie. (Elle résume presque les autres, celle-là, non ?)

À partir de 280 euros. (Options premium et deluxe disponibles.)

Je les connais bien, ces peurs, elles m’ont pourri la vie pendant des années !

(Et parfois encore un peu, mais maintenant, je sais les prendre entre quatre yeux et m’appuyer dessus pour rendre ma vie encore plus exaltante.)

Pendant des années, j’ai fait passer tout le monde avant moi, sans même me demander si j’étais heureuse comme ça. Il m’a fallu la sainte trilogie deuil/dépression/burn-out pour me rendre compte que je n’avais plus que deux options : apprendre à m’aimer, ou me laisser crever.

Deux leçons de base qui ont changé ma vie au cours de cet apprentissage :

Eva raconte des histoires
  • Être égoïste, c’est faire passer ses envies avant les besoins des autres. S’aimer, c’est faire passer ses besoins avant les envies des autres.

  • Mettre son masque à oxygène en premier, ce n’est pas égoïste. Sans oxygène, au mieux, on tourne de l’œil. Au pire, on meurt.

    Bon courage pour aider les autres une fois que tu es morte !

Le bon côté (il y a toujours un bon côté), c’est qu’au cours d’un tel voyage initiatique, on apprend et on comprend plein de choses. On passe de « moi c’est pas grave » à devenir la personne la plus importante de sa vie.

Et maintenant, je t’invite à ton propre voyage initiatique. Je t’accompagne. Je te tiens la main si tu as peur. Et je célèbre avec toi toutes tes avancées !

Je te présente donc ton nouveau compagnon de route :

Le bootcamp self-love

À partir de 280 euros. (Options premium et deluxe disponibles.)

Peut-être que tu as vécu une dépression, un burn-out, un deuil, une maladie, ou autre joyeuseté qui t’a laissée avec moins d’énergie qu’avant, et beaucoup de frustration.

Peut-être qu’entre le boulot, ta tendre moitié, les enfants, les copains, tu ne sais pas où donner de la tête. Ou peut-être que tu es maman solo, et que tu as du prendre un job en attendant que ton projet d’entreprise décolle. Ou peut-être… peu importe, au fond, si tu te sens sous l’eau, dépassée, épuisée.

Peut-être que quand tu regardes ta vie, tu te sens étouffée, tu as l’impression de te cogner aux murs.

Peut-être que tu as l’impression d’avoir oublié qui tu es.

Peut-être que tu as tout pour être heureuse… mais tu ne l’es pas.

Peut-être simplement que le matin, quand tu te réveilles, ta première pensée, c’est « pfff », et tu en as marre.

Offre-toi un voyage. Quelques semaines juste pour toi, pour cheminer vers toi.

Six semaines d’un cheminement riche s’offrent à toi.

Six semaines pour aller à la rencontre de la sérénité, de la plénitude, de l’audace, de la confiance, de la liberté, de la paix. Six semaines pour enfin te demander ce que tu veux, toi, ce que tu en penses, toi, ce que tu peux et veux faire, toi. Six semaines pour revenir à toi et te remettre au centre de ta vie.

Toutes tes envies se trouvent de l’autre côté de tes peurs.

Quand tu (re)deviens une super pote pour toi (ta BFF, ne mâchons pas nos mots…) :

  • Tu reprends le pouvoir sur ta vie.

  • Tu es moins sous pression. Plus sereine.

  • Tu guéris des blessures parfois anciennes.

  • Tu ne laisses plus la peur te gouverner.

  • Tu es plus légère, plus libre.

  • Tu as de plus en plus confiance.

  • Tu oses de plus en plus.

  • Tu ne subis plus ta vie. Tu crées ta vie comme tu l’entends.

À partir de 280 euros. (Options premium et deluxe disponibles.)

Le Bootcamp est un voyage de 6 semaines, du lundi 14 mai au dimanche 24 juin, sous forme d’ebooks et de cahiers d’activités.

Au programme…

  • Semaine #1 : comment te parles-tu ?

    Je ne sais pas toi, mais moi, j’ai des petites voix dans ma tête qui commentent TOUTE ma vie, TOUTE la journée (et même parfois la nuit). Et un jour, je me suis rendu compte que JAMAIS je ne parlerais comme ça à mon fils, à une amie, ou même à quelqu’un qui m’emmerde souverainement.

    Cette semaine, tu vas apprendre à identifier et neutraliser les petites voix qui te pourrissent. (Les autres, on les aime.)

  • Semaine #2 : tes besoins

    Tu cours toute la journée, et tu te mets en quatre pour tout le monde. Et toi, dans tout ça ? Qui s’occupe de toi ?

    En anglais, on dit « you can’t pour from an empty cup« , tu ne peux rien verser d’une carafe vide.

    Cette semaine, tu vas apprendre à mettre tes besoins au centre de ta vie (pour mieux pouvoir répondre à ceux des autres ensuite).

  • Semaine #3 : ton organisation

    Le concept de charge mentale, tu connais ? Je suis autrice, cheffe d’entreprise, et maman solo sans papa dans le décor. Autant te dire que j’ai 2-3 bricoles qui pèsent sur mes épaules.

    Bonne nouvelle ! Même si tu n’as personne avec qui la partager, tu peux quand même grandement alléger le poids de tes semaines.

    Cette semaine, tu vas apprendre sur quoi il est important pour toi de te concentrer.

  • Semaine #4 : ton énergie

    Aujourd’hui, on vit à 100 à l’heure, et même si tu as allégé ton organisation, ton énergie est limitée.

    (Big up si tu as vécu quelque chose qui t’a laissée avec moins d’énergie qu’avant. Frustration !)

    Cette semaine, tu vas apprendre à mieux gérer ton énergie : mieux la dépenser, mieux refaire le plein, et en avoir suffisamment à consacrer à ce qui compte vraiment pour toi.

  • Semaine #5 : toi et toi-même

    S’il y a une relation à laquelle tu ne peux pas claquer la porte au nez, c’est bien avec toi-même.

    Eh oui, tu es la personne la plus importante de ta vie !

    Cette semaine, c’est thérapie de couple : tu vas apprendre les clés pour te sentir mieux bien avec toi-même.

  • Semaine #6 : let’s have fun

    Last but not least ! Maintenant que tu as fait le grand ménage, tu as plein de place pour te demander quels sont tes rêves, tes envies, ce qui te met en-vie. Ce n’était peut-être pas évident jusque-là, c’est pour ça qu’on a commencé par faire place nette.

    Cette semaine, tu vas (ré)apprendre à enchanter ta vie.

Mais aussi :

  • Une rencontre hebdomadaire sur Zoom

    Pour évoquer le thème de la semaine, tes difficultés, tes interrogations, tes prises de conscience, tes victoires.

    + Bien entendu l’accès aux replays.

  • Un groupe Facebook

    Ton camp de base tout au long du bootcamp, pour échanger avec les autres participantes et avec moi, partager tes réflexions, tes prises de conscience, recevoir du soutien et des encouragements, célébrer tes victoires…

  • Accès à vie à tout le matériel du programme

    Y compris à celui qui sera ajouté en cours de route, et au cours des prochaines éditions 🙂

À partir de 280 euros. (Options premium et deluxe disponibles.)

Et combien ça coûte ?

Trois options s’offrent à toi :

  • Le bootcamp self-love

    Accès aux six semaines de contenu, replays et bonus À VIE (y compris ajouts et mises à jour.)

    Ton investissement : 280 euros.

  • Le bootcamp self-love PREMIUM

    Envie d’ancrer ton engagement envers toi ? D’avoir des rappels concrets sous les yeux, au quotidien, de pourquoi tu t’es engagée dans cette aventure ?

    En plus de l’accès à vie au bootcamp et tout son matériel, reçois un trésor dans ta boîte à lettres, avec notamment un exemplaire de Revenir à soi, et un message personnel plein de bonnes ondes, écrit rien que pour toi !

    Ton investissement : 320 euros.

  • Le bootcamp self-love DELUXE

    Envie d’aller plus loin ? De travailler avec moi toi-tout-seule ?

    En plus de l’accès à vie au bootcamp et à tout son contenu, et du trésor Premium dans ta boîte à lettres, bénéficie de 3 sessions individuelles de 45 minutes avec moi, au début du bootcamp, à mi-chemin, et à la fin.

    Ton investissement : 450 euros. (Paiement en deux fois : me contacter.)

    (Limité à 4 places.)

Les effets secondaires désirables du bootcamp self-love…

  • Tu prends conscience de ta valeur et de tes talents.

  • Tu t’autorises à être pleinement toi.

  • Tu te découvres (encore) plus créative (le self-love est le terreau de la créativité).

  • Tu guéris des blessures dont tu n’avais peut-être même pas conscience.

  • Tu sais quoi faire quand, immanquablement, de nouvelles peurs pointent le bout de leur nez.

  • Tu as l’impression d’en faire moins, tout en obtenant de meilleurs résultats.

  • Tu ressens l’amour qu’on te donne encore plus fort.

  • Tu vas à la poursuite de tes envies (en vie !) avec confiance, audace, et joie.

  • Tu te réveilles excitée à l’idée de ce que cette nouvelle journée a à t’offrir 🙂

  • Oh, et ces douleurs et ces insomnies ? Dis-leur au revoir !

Wahou, tu as tout lu jusqu’au bout ! C’est toi ma préférée !

Cœur avec les mains