L’amour de toi n’est pas le but. C’est le chemin

L’amour de soi n’est pas le but. C’est le chemin.

Tu ne peux pas sortir ta baguette magique et dire « abracadabra je m’aime ». Surtout que si ça se trouve, tu penses que ça ne sert pas a grand-chose de t’aimer.

Ouais, moi aussi, je trouvais ça super plus cool d’être cynique et ironique. Je me disais que ma vision noire de la vie me permettait de ne pas devenir cinglée. Je maniais une « auto-dérision » au vitriol. Une certaine haine de moi, en fait.

Et j’étais affamée d’amour et de reconnaissance. C’était un vide, un gouffre, un néant que rien ne pouvait combler.

Du coup, je me suis donné à peu près tout sauf ce dont j’avais besoin.

J’ai fait des études qui m’ont rendue malheureuse. Puis quand j’ai commencé à passer des entretiens pour mon premier job, la pensée récurrente qui me traversait la tête était « mais qu’est-ce que je fous là ? »

Je me suis enfermée dans une relation destructrice.

J’étais très malheureuse. Et je m’enfermais dans une épaisse aura de victime.

Malgré tout, j’ai quitté mon compagnon avec pertes et fracas, puis mon premier secteur d’activité.

J’ai fuit ce qui était mauvais pour moi. Pur instinct de survie. Mon opinion de moi-même n’avait pas beaucoup progressé. J’étais au plus bas.

Malgré tout, la vie m’a apporté de belles choses dont, j’en suis consciente maintenant, je n’ai pas profité à fond. Parce que je pensais que je ne les méritais pas.

Je crois qu’il a fallu que je me brise en mille morceaux pour enfin faire preuve d’un minimum de compassion et de bienveillance avec moi. Parce que c’était la dernière chose qui me restait à faire. C’était ça ou crever.

On n’arrête pas la spirale de l’auto-destruction comme ça. Surtout quand elle est insidieuse comme ça.

Non. On enraye ça peu à peu. De prise de conscience en action délibérée.

Ce n’est jamais fini. Mais à chaque pas, la vie est plus douce et plus légère.

Aujourd’hui, la vraie question, c’est : quel chemin veux-tu prendre ? Et jusqu’où es-tu prêt à aller ?

**
Eva, prof de belle vie, aventurière de canapé, sorcière en chef

Ça réveille des choses en toi ? Peut-être que tu pourrais t’aimer un peu plus ? Ça tombe bien ! Tu peux dès maintenant t’inscrire gratuitement au challenge 7 jours pour mieux t’aimer, qui commence le 17 avril.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.