Les super humains

Ils naissent tous, je dis bien tous, avant d’être prêts à naître, avec une tête trop lourde pour qu’ils puissent la porter. Il leur faut encore un à deux ans avant de pouvoir marcher. Ils sont parfaitement vulnérables pendant des années, mais ils considèrent tous ça parfaitement normal.

Ils respirent un air toxique pour eux : ils ont besoin d’oxygène, et cela ne constitue que 20 % de leur atmosphère. Ils se portent comme des charmes ! Leur corps expulse ce qui gène leurs voies respiratoires de manière hyper violente, mais ils font comme si ce n’était rien. Ils appellent ça éternuements, et ils ont l’air de trouver ça très drôle.

S’ils se cassent un os, ils attendent que ça se remette. Même chose pour les entailles de leur épiderme. Oui, c’est douloureux, mais ils font avec, et au bout de quelques semaines, ils sont comme neufs, ou presque. Ce n’est pas toujours très joli, mais il faut avouer que leur tissu cicatriciel est diablement efficace. Perdre un membre ne signifie même pas qu’ils vont mourir : ils peuvent très bien s’y adapter. Quand je pense que les lapins peuvent mourir de peur, et eux, ils se remettent d’une jambe en moins !

Leur salive est corrosive et commence à détruire les aliments dès qu’ils les mettent dans leur bouche. D’ailleurs, leur morsure peut être fatale même pour leurs congénères, à qui elle transmet des infections.

Ah, parlons-en, des infections ! Vous saviez qu’une grande partie de leur corps est composée de bactéries ? Bordel, ils ont fait alliance avec des bactéries, et ils fonctionnent avec elles ! Elles les aident à digérer, par exemple.

En plus, la moitié d’entre eux saigne 5 jours d’affilée, tous les mois, sans mourir. Vous vous rendez compte, chef ?

Ils ont une trentaine d’éminences osseuses dans la bouche. Celles des jeunes tombent, et sont remplacées par d’autres, plus solides. Parfois, il y en a trop pour leur mâchoire, alors ils corrigent cela avec des arcs de métal qui leur causent des fractures.

Ils s’injectent des pigments dans l’épiderme ou le pelage. Ils se trouent le corps pour l’orner de colifichets. Ils s’exposent aux radiations solaires pour faire brunir leur épiderme. Juste parce qu’ils trouvent ça joli.

Ils absorbent de l’éthanol ou d’autres substances étranges pour augmenter la toxicité de leur sang, parce que ça les amuse. Ils ajoutent de la capsaïcine à leur nourriture, ils ont même un petit nom mignon pour ça : piment.

Ils assistent à des rassemblements appelés concerts, qui peuvent endommager leur ouïe.

Je vous dis, chef, ils sont badass.

Ils sont incroyablement résistants. Leur endurance me laisse baba. Ils ne sont pas très rapides, ni très forts. Par contre, ils sont très longs à se fatiguer, et très rapides à récupérer. Pas besoin d’affronter leurs proies : ils les ont à l’usure. Il faut dire qu’ils ont le temps, certains peuvent vivre une centaine d’années.

Ils s’adaptent à tous les habitats. Ils savent grimper et nager. Ils peuvent survivre des jours sans manger. Ils s’adaptent à des climats allant de -40 à 50°C.

Quand leur habitat est détruit par une catastrophe naturelle, ils reconstruisent au même endroit. Ils affectionnent particulièrement les bords de mer et les volcans, ainsi que les failles sismiques. Non, moi non plus, je ne comprends pas.

Ils sont extrêmement sociaux. Ils vivent en meute, et peuvent sympathiser avec tous leurs semblables, même si comme nous, certains sont particulièrement bornés et, oserais-je le dire, stupides, et voient des différences entre eux.

Et comme si cela ne leur suffisait pas, nombre d’entre eux vivent avec de petits fauves, ou des canidés, ou toute sorte d’animaux étranges et exotiques. Imaginez que certains dorment avec des canidés aussi gros qu’eux ! Ils peuvent même risquer leur vie pour sauver une créature qui n’est même pas de leur espèce.

En fait, ils adorent les autres animaux. Même les plus énormes. Leur première réaction lorsqu’ils voient un animal, c’est de dire qu’il est adorable et se demander comment ils vont pouvoir faire ami-ami avec lui. Ils croisent un géant au long nez qui pèse 70 fois leur poids, et il y en a pour se demander comment ils vont pouvoir se balader sur son dos !

Ils vont se rendre visite dans les nids les uns des autres, et ils préviennent de leur arrivée en agitant des clochettes.

Ils collectionnent les petits objets brillants et colorés, et ils s’en servent pour décorer leur nid ou leur corps.

Ils ne sont pas aquatiques, ni même amphibiens, mais dès qu’ils voient un point d’eau, c’est plus fort qu’eux, ils veulent y patauger.

Ils sifflent comme des oiseaux. Ils se chantent des chansons. Ils se racontent des histoires. Ils se les passent de génération en génération.

Bref, ce sont des durs à cuire, et en même temps, ils sont absolument adorables. Je vous le dis, chef, il nous faut un humain dans l’équipage !

**
Eva

Tu connais quelqu’un qui aimerait cette histoire ? Partage-la !

Les humains adorent les histoires. En fait, les histoires façonnent leur réalité. Et si ces histoires sont pourries ? Eh bien, leur réalité aussi. Dans ces cas-là, l’ebook gratuit Commandements pour changer les histoires que tu te racontes leur donne un super coup de main (il fait presque tout, sauf le café, ce qui, je le reconnais, est une faute de goût !) Écrit de ma blanche main (et donc pas toujours très droit), et infusé de bonnes ondes.

Les humains ont beau être super badass (et adorables), parfois, ils perdent un peu le sens des priorités. Tu ne sais plus comment prendre un minimum soin de toi, et les conseils qui t’encouragent à te faire les ongles et prendre un bain pour te sentir mieux te laissent dubitative ? Tu as envie de te kiffer davantage ? 7 jours pour mieux t’aimer, le programme gratuit pour remettre un peu d’amour dans le quotidien des femmes sous pression, est fait pour toi.

Et parfois, pour badass (et adorables) qu’ils soient, les humains ont besoin de s’épancher à une oreille attentive, de faire le point sur leur vie, de se débarrasser de ce dont ils n’ont plus besoin, et de poser les rails pour la suite de leur vie. Tu es plus grande à l’intérieur ? Tu te sens à l’étroit dans ta vie ? Tu veux qu’on en cause ? Déploie tes ailes avec la Métamorphose par l’écriture, le coaching VIP 100% mots doux et bonnes ondes par courrier postal

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire