Juste pour aujourd'hui

Juste pour aujourd’hui

Comment écrit-on un roman ? Un mot après l’autre. (C’est le prolifique Stephen King qui le dit.)

Comment gravit-on une montagne ? Un pas après l’autre.

Parfois, je me laisse déborder par l’énormité de tout ce que j’ai envie d’accomplir. Ce sont les moments où je perds le fil, où je me laisse distraire par mille et une choses. Mon cerveau semble ne jamais s’arrêter, je trouve toujours de nouveaux sujets de réflexion.

Et plus je réfléchis, plus je perds le fil. Plus j’en oublie la question la plus importante.

Qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui ?

Qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui pour avancer un peu plus dans mon (mes) projet(s) ? Qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui pour clouer un peu le bec à mes peurs, ou à mes colères ? (Elles font leur grand comme come-back ces jours-ci… c’est le signe que j’avance en terre inconnue !) Qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui pour laisser le monde dans un meilleur état que celui où je l’ai trouvé ?

Au fond, les deux premières questions sont des sous-ensembles de la dernière. Gagner du terrain pour sur mes peurs, c’est un pas de plus dans l’accomplissement de mes projets, et accomplir mes projets, c’est un moyen de rendre le monde un peu meilleur et d’inspirer les autres en faire de même.

Mais si faire des plans sur la comète, c’est bien, passer à l’action, c’est encore mieux.

En reiki, on s’appuie sur cinq idéaux, cinq règles de vie. Ce sont des principes sur lesquels je m’appuie autant que possible au quotidien, même si, en tant qu’être humain, il y a des jours où je me fâche, où je m’inquiète (la preuve), où je suis ingrate ou irrespectueuse, voire pas toujours très honnête (que celui qui n’a jamais rien piraté me jette la première pierre. Mais le plus souvent, c’est envers moi-même que je ne suis pas honnête.)

Le mot-clé, ici, c’est « au quotidien ». Vous avez remarqué, tout en haut de la liste ?

Juste pour aujourd’hui.

Si ces cinq idéaux résonnent juste pour moi, et si certains jours, je m’en répète un comme un mantra, je crois que c’est la partie que je préfère.

Juste pour aujourd’hui.

Ça enlève beaucoup de pression, non ?

Si je me plante, si je suis ingrate aujourd’hui ou si je juge quelqu’un de manière pas très respectueuse, ce n’est pas si tragique. C’est juste pour aujourd’hui. Il y a toujours demain. Ce n’est pas foutu pour toute la vie, je peux corriger le tir demain. (Je sais pas vous, mais quand je me plante, j’en fais toujours tout un foin. Bien plus que quand je fais quelque chose de bien.)

Inversement, c’est juste pour aujourd’hui que je dois me libérer de la colère ou lâcher prise sur quelque chose qui m’empoisonne. Pas besoin de me soucier de demain, de la semaine prochaine, et de tous les autres jours. C’est mon moi des autres jours qui les gérera, ces autres jours.

Et quand je commence enfiler les « justes pour aujourd’hui » comme des perles, c’est là que la magie commence à agir.

Pour reprendre une plus grande échelle : si je regarde la montagne que représente mon (mes) projet(s), juste pour aujourd’hui, qu’est-ce que je peux faire pour me rapprocher du sommet ? Quel petit (ou moins petit) pas ? Quelle action concrète ?

Par exemple, ces derniers jours, j’étais tellement découragée par tout ce que je voudrais écrire que j’ai oublié que tout ce que j’ai à faire, c’est commencer à écrire aujourd’hui. Et si ce que je produis médiocre (eh oui, certains jours, ça ne veut pas), il y a tout ce que j’ai écrit hier, et tout ce que j’écrirai demain. C’est juste une perle qui est ratée, pas le collier.

Qu’est-ce que je peux faire, juste pour aujourd’hui, pour m’aimer un peu mieux ? Quelle petite (ou moins petite) action va faire que je me sentirai mieux dans mes chaussettes ? Comment vais-je me parler à moi-même, juste pour aujourd’hui ? Et puis, si aujourd’hui, je n’ai pas été très sympa avec moi, eh bien, c’est juste pour aujourd’hui. Cette perle-là, cet aujourd’hui-là, je vais les mettre de côté, et je vais continuer en enfiler d’autres plus jolis sur mon collier.

Parfois, juste enfiler la première perle suffit à en inspirer d’autres, et en un seul aujourd’hui, j’en accomplis beaucoup plus que ce que j’avais initialement en tête. Peut-être que cette perle en particulier va avoir une influence considérable dans votre vie ou celle de quelqu’un d’autre. Parfois, le simple fait d’enfiler cette perle va faire tache d’huile.

Et puis ce truc un peu fou qui me trotte dans la tête, dont je rêve la nuit mais que je n’ose pas faire, pourquoi, finalement, je n’essaierais pas ? Juste pour aujourd’hui. Ça ne m’engage pas grand-chose. Qui sait, ça fera peut-être tout basculer.

C’est comme ça qu’on écrit un roman, qu’on gravit montagne, qu’on réalise un projet, qu’on apprend quelque chose, qu’on (s’)aime de mieux en mieux, qu’on change le monde.

Un aujourd’hui après l’autre.

Et vous, vous faites quoi aujourd’hui pour gravir votre montagne ?

 

Crédit photo : Ashley Batz via Unsplash

 

 

2 réponses
  1. Annick
    Annick dit :

    Inspirant ton partage Eva, merci !
    Utile pour moi justement aujourd’hui, où tout me semble insurmontable… moi qui ai toujours gravi plusieurs montagnes en même temps, à la vitesse grand V, avec joie et implication. Toujours la même « moi », qui aujourd’hui, s’épuise d’un rien, et où la moindre chose (passer un coup de fil, sortir) devient une montagne !!!
    Justement aujourd’hui, j’ai décidé depuis ce matin de faire un petit peu chaque 30 mn, ce qui finalement me permet d’avancer quand même sans pression particulière.
    J’adore ton « Un « aujourd’hui » après l’autre »….. Belle perspective. Merci

    Répondre
    • Eva
      Eva dit :

      Je suis contente que ça t’aide, Annick <3
      Peut-être es-tu un peu épuisée de toutes ces montagnes que tu as gravies en même temps ? Auquel cas, prendre les choses un tout petit bout par un tout petit bout est un bon moyen de continuer à avancer sans trop te brusquer.
      Après, je suis très partisane de la vraie pause 🙂 Quand on reprend, on a plus d'énergie et les idées plus claires. Parfois, c'est même un nouveau souffle !
      Prends bien soin de toi <3 Un aujourd'hui à la fois, ok ?

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire